Wikisourd:Mwaisse pådje

Bénvnowe so Wikisourd
Li libe bibioteke ki contént pus d’ 600 ouves e walon.
Old book bindings.jpg
Wikisourd, c’ est on pordjet d’ bibioteke recråxheye pa des bénvlants contribouweus, wice k’ on trouve des tecses e lingaedje walon ki sont dizo l’ licince CC BY-SA u dins l’ dominne publik. Dins cisse bibioteke ci, on n’ trouve ki des ouves sicrîtes e walon. Les cenes ki n’ sont scrîtes cåzumint k’ e francès, metans les diccionaires Walon/Francès, sont-st elodjeyes sol pordjet francofone.
(fr) Si vous ne comprenez pas le wallon mais que vous souhaitez participer à ce projet, notamment dans la transcription des livres, n’hésitez pas à vous créer un compte utilisateur pour pouvoir modifier la langue de l’interface dans vos préférences. Si vous avez des questions, venez les poser sur la notre page de discussions.
Ouve metowe å djoû
Li Chant des Wallons
diviè 1900
[ 1 ]
Li Chant des Wallons
Œuvre primée aux concours
de 1900-1901
de la
LIGUE WALLONNE
DE LIÉGE
Coq hardi (Li Chant des Wallons).svg
paroles
de
Th. BOVY
musique
de
Touis HILLIER
I

Nos estans firs di nosse pitite patrèye,
Ca, lâge et long, on jâse di ses èfants ;
A prumî rang, on l’mette po l’industrèye,
Et d’vin les arts elle riglatihe ottant !
Nosse térre est p’tite, mains nos avans l’richèsse
Des hommes sincieux qu’anôblihet leu nom ;
Et nos avans des libèrtés timpesse
Volà poqwè qu’on-z-est fîr d’esse Wallon !
Et nos avans des libèrtés timpesse :
Volà poqwè,
Volà poqwè qu’on-z-est fir d’esse Wallon !

II

Di nosse passé, qwand c’est qu’on lét l’histwére,
On s’rècrèstêye vormint à chaque foyou
Et nosse cour crèhe, qwand c’est qu’on tûse à l’glwére
Di nos vix péres qui n’avît mâye pawou !
C’est grâce à zels qui n’jouwihans dè l’paye
Is ont sprâchî l’ênn’mi d’zos leu talon !
On l’sa r’clamé « les pus vaillants qu’i n’âye ! »
Volà poqwè qu’on-z-est fîr d’esse Wallon !
On l’sa r’clamé « les pus vaillants qui n’âye ! »
Volà poqwè,
Volà poqwè qu’on-z-est fir d’esse Wallon !

III

On s’veut voltîs inte frés dè l’Wallonrèye
Et l’on est prète onke l’aute à s’dinner l’main.
On fait plaisir bin sovint sins qu’on l’dèye ;
Nouque ni s’hâgnêye, qwand c’est qu’i vout fer l’bin !
Li Charité, qui mousse è l’mohinette,
N’y va qu’à l’nute, avou mèye précautions ;
Li pau qu’on doune, on n’èl donne qu’è cachette :
Volà poqwè qu’on-z-est fir d’esse Wallon !
Li pau qu’on donne, on n’èl donne qu’è cachette
Volà poqwè,
Volà poqwè qu’on-z-est fir d’esse Wallon !

IV

Pitit pays, vos qu’a tant d’grandeur d’âme,
Nos v’s aîmans bin, sins qu’nos l’brèyanse tot haut ;
Quand on v’kijâse, âx oûyes montèt nos lâme
Et nos sintans nosse cour batte à gros côps.
N’âyîz nolle sogne et viquez à liyèsse :
Di vos èfants, les bresses et l’cour sont bons ;
Et nos-avans les ch’vès fwért près dè l’tiesse :
Volà poqwè qu’on-z-est fir d’esse Wallon !
Et nos avans les ch’vès fwért près dè l’tiesse :
Volà poqwè,
Volà poqwè qu’on-z-est fir d’esse Wallon !

Pordjet k’ on boute dissu pol moumint
Categoreyes
Diccionaires : walon-francès ; francès-walon (bénrade)
Oteurs (676, inte di zeles 31 otoresses)
Wikimedia-logo.svg
Wikipedia
Wikipedia
Eciclopedeye
Wiktionnaire
Wiccionaire
Diccionaire